LITTLE K • Je m'en vais

2015

 

La reproduction des objets emblématiques du mouvement hip-hop à l’aide de carton est le point de départ de sa production artistique. Par ce matériau
accessible à tous, on retrouve la spontanéité et l’esprit de debrouillardise de ce mouvement musical.
Animé par ce plaisir de recréer, je fabrique des objets dont l’esthétique combine qualité plastique et valorisation d’une matière récupérée. Ces objets
sont l’accomplissement de mes rêves d’enfant. Petit, je voulais partir dans l’espace, c’est pourquoi j’ai construit une fusée. Ado je voulais un booster
Mbk, une platine Mk2…
Mon projet est de retranscrire l’état d’esprit d’une personne qui s’imagine partir de la terre pour un voyage spatial.. A
l’occasion de l’exposition, le spectateur pourra voir matérialiser de façon rigoureuse le délire de cet homme. Dans différents espaces composés
d’objets sculptés, le public s’imaginera à son tour ce voyage.
A travers cette résidence, je souhaite questionner de façon poétique et décalée
la manière dont on lutte contre une condition sociale, contre une réalité extérieure perturbante et sur la façon dont l’homme a choisi de s’en libérer.